Enosia

Pôle Prévention Protection


Service d’Accompagnement Socio-Judiciaire

Le SASJ vise à favoriser la réinsertion sociale des personnes, placées sous-main de justice, et à prévenir la récidive en étroit partenariat avec le Service Pénitentiaire d’insertion et de Probation (SPIP) de la Mayenne.

 

  • Les placements stabilisés dits "sorties sèches"

    Le SPIP oriente des personnes incarcérées sur le dispositif SASJ dans le but de prévenir la récidive. Elle vise les personnes en attente d’une place sur une structure via le SIAO, se retrouvant à la rue, sans solution d’hébergement.

  • Les placements extérieurs

    Alternative à l’incarcération, le placement extérieur constitue un moyen de prévenir la récidive par l’insertion socio-professionnelle des personnes placées sous-main de justice. Le SPIP oriente directement vers l’association Enosia les personnes, pour qui, une demande d’aménagement de peine est possible. Le travailleur social du dispositif SASJ reçoit en entretien d‘admission la personne au préalable dans le but d’évaluer les besoins d’accompagnement et l’adhésion au règlement de fonctionnement interne.

    Un règlement de fonctionnement est établi de manière spécifique, par avenant, notifiant des obligations suite au placement extérieur en rappel des contraintes judiciaires (exemple : horaires de présence sur le site, interdiction de recevoir du monde au sein de l’hébergement…), ce dernier étant rédigé et ajusté, en lien étroit avec le SPIP afin de garantir le cadre lié aux obligations de la personne accueillie. En cas de manquement, l’association se réfère automatiquement et dans un délai immédiat pour prévenir la maison d’arrêt ainsi que le SPIP.

  • Les évictions

    Places s’adressant aux personnes faisant l’objet d’une éviction du domicile à la suite de violences conjugales et/ou intrafamiliales

Enosia

Hébergement d’Urgence pour Auteurs Présumés de Violences Conjugales / intra familiales (éviction)

L’orientation des auteurs de violences conjugales sur le dispositif SASJ s’effectue via le tribunal judiciaire. Mise en relation avec l’association si une place est disponible. La prise en charge des bénéficiaires débute dès la sortie du tribunal, à la suite de la garde à vue, la personne d’astreinte allant directement la chercher au tribunal.

Service d’Appui au Sortie d’Incarcération (SASI)

Le service d’appui à la sortie d’incarcération est un outil novateur et opérationnel dans l’accompagnement des sorties complexes. En trait d’union entre le milieu fermé (CPIP et unité sanitaire) et ouvert, elle vise à préparer dans une dynamique d’accompagnement global, la sortie des détenues autour de :

  • L’insertion sociale
  • L’insertion professionnelle
  • L’accès ou le maintien des droits sociaux
  • La santé
  • Le logement/l’hébergement

La citad’elle

Dispositif départemental pour l’accueil des femmes victimes de violences conjugales et/ou intrafamiliales. Déplacements à la demande sur tout le département. Permanence mensuelle à Evron, Meslay du Maine, Craon, Ambrières les Vallées (mise en place prévue à Ernée)

Un accompagnement social :

  • Mise à l’abri d’urgence
  • Lieu méconnu
  • Rencontre journalière pour aide, conseils et orientation vers les partenaires
  • Soutien dans la gestion du quotidien

Accompagnement des enfants de 6 à 11 ans en parallèle d’un suivi de Madame par une autre professionnelle.

Téléchargez la plaquette

Enosia

Parcours de sortie de la prostitution

En 2018, l’association Hébergement Les 2 Rives a reçu l’agrément pour la mise en œuvre du Parcours de sortie de la prostitution.

Le Parcours de sortie de la prostitution et d’insertion sociale et professionnelle est issu de la loi du 13 avril 2016. Le parcours est proposé à toutes personnes victime de prostitution, de proxénétisme ou de traite des êtres humains aux fins d’exploitation sexuelle.

L’objectif est de proposer un accompagnement aux personnes qui sortent de la prostitution et de les soutenir dans leurs démarches d’insertion sociale.

Centre de Prise en Charge pour les Auteurs de violences conjugales

Le centre pour les auteurs de violences conjugales, lancé en septembre 2021 vise à :

  • Prévenir tout acte de violences et plus globalement la récidive chez les auteurs de violences conjugales
  • Proposer un accompagnement global individualisé dans un collectif pour conscientiser le phénomène de violence
  • Accompagner socialement, professionnellement et médicalement les auteurs de violences conjugales
  • En savoir plus

    Pour plus d’informations, contacter le 02 43 49 11 22

    Pour répondre aux objectifs, le CPCA propose un parcours d’une durée de 4 mois, possible avec ou sans hébergement. Différents modules sont proposés afin de pouvoir répondre de manière globale et précise aux besoins des personnes accompagnées. Parcours d’accompagnement gratuit défini avec le bénéficiaire (stage de responsabilisation, informations collectives, accès aux droits, soins, insertion professionnelle, logement, parentalité, psychothérapie individuelle, groupe de parole).

    Si la situation le nécessite, un logement peut être mis à disposition. Une participation financière pour le stage de responsabilisation citoyenne sera demandée, en lien avec les capacités financière du bénéficiaire. Le centre est aussi envisagé comme un dispositif d’écoute et de soutien, notamment en période de crise conjugale dans un objectif de prévention de la récidive et de protection des victimes.

    Les entretiens se déroulent traditionnellement dans les locaux du pôle socio-judiciaire de l’association Les 2 rives au 30 rue du Gué d’Orger à LAVAL. Il est néanmoins possible d’envisager une prise de rendez-vous dans vos locaux.

    Téléchargez la plaquette

Enosia

Le groupe de parole

Le groupe de parole pour auteurs de violence conjugale est co-porté avec l’association INALTA et Les 2 rives. C’est un espace d’écoute mutuelle, de réflexion et de responsabilisation destinées à des personnes volontaires et désireuses d’en parler.

Les échanges visent à enclencher un processus de responsabilisation, de remise en question des actes et de leurs conséquences pour les victimes et les auteurs. Il s’agit d’accueillir les sentiments et les émotions autour du passage à l’acte violent et de prévenir sa répétition.

  • Le groupe se compose de 8 à 12 personnes volontaires.
  • 7 séances d’une heure et demie, de 18H à 19H30 tous les 15 jours, dans les locaux d’INALTA à Laval.
  • Gratuit.

Le groupe est animé par un binôme de professionnelles (travailleur social et psychologue). La personne s’engage à participer à l’ensemble des séances dans l’intérêt d’elle-même et du groupe. Chacun adopte une attitude bienveillante et veille au respect de la confidentialité des échanges.


Les chiffres 2022

 

  • 15placements extérieurs accueillis sur le dispositif SASJ
  • 24personnes accompagnées sur le dispositif CPCA
  • 10évictions de conjoints depuis janvier 2022

Pour aller plus loin

Enosia

Aménagement des pôles Accès aux soins et veille sociale

Les collaborateurs des pôles accès aux soins et veille sociale se sont installés en juin au 143 rue de Paris…

En savoir plus

Enosia

Pôle Logements Accompagnés

L'accompagnement vers et dans le logement

En savoir plus

Enosia

Pôle Hébergement Insertion

Le pôle hébergement insertion accueille des personnes de droit commun, majeures

En savoir plus

Nos partenaires

Enosia
Enosia
Enosia
Enosia
Enosia
Enosia
Enosia
Enosia
Enosia
Enosia
Enosia
Enosia
Enosia
Enosia
Enosia
  • 44, Boulevard des Tisserands
    BP 31421 - 53014 LAVAL CEDEX
  • 02 43 66 88 55
  • Nos bureaux vous accueillent du lundi au jeudi : 9h à 12h30 - 13h30 à 17h
    le vendredi : 9h à 12h30 - 13h30 à 16h